Accueil Blog >> Billets, Livres

François Dupuy

Le Samedi 19 septembre 2009 | Billets, Livres | Commenter

Un auteur  mérite d’être signalé encore à nos lecteurs: François Dupuy. Il est un des spécialistes de la sociologie des organisations et du changement .Plusieurs ouvrages à acquérir ! Bientôt parution d’un livre sur l’autorité des chefs.
« Les cadres passent pour les  » compétitifs  » de L’économie moderne, ceux à qui le capitalisme promet l’accomplissement et la réalisation de soi. Pourtant, ces hommes et ces femmes dont l’entreprise attend dévouement et solidarité, donnent aujourd’hui le sentiment de ne plus y croire. Ils ne s’identifient plus aussi facilement au destin de leur société, cherchent à se dérober aux pressions de leur environnement, voire adhèrent aux critiques les plus frontales du nouvel ordre économique. Bref, ils commencent à  » jouer contre « , eux dont on croyait qu’ils joueraient toujours  » avec « . Le spectre d’une  » révolte des cadres « , hier encore inimaginable, entre peu à peu dans l’ordre du pensable. On se prend à imaginer que le désordre social ne surgisse pas d’une mobilisation des  » petits  » contre le capitalisme, mais du cœur même de ses élites. Ce serait là le tribut paradoxal d’une révolution des organisations qui, en consacrant la domination de l’actionnaire et du client, a progressivement privé d’autonomie et de protection ceux-là mêmes dont elle prétendait faire ses messagers auprès des autres salariés. »
« Véritable manuel de référence aussi bien pour les praticiens que pour les étudiants, cet ouvrage dit sans complaisance ce qui est en jeu lorsque l’on s’attaque au changement. Il permet aux dirigeants, cadres et consultants : de comprendre pourquoi les organisations, qu’elles soient publiques ou privées, ne peuvent échapper à un bouleversement sans précédent de leurs modes de fonctionnement ; de mesurer la nature exacte des changements à entreprendre, d’en contrôler le processus et les résultats ; de s’appuyer sur une méthodologie et un éventail d’options stratégiques pour la mise en œuvre du changement. Prenant ses distances avec la rhétorique et les illusions du management ordinaire, l’auteur propose plus que des recettes ou des modèles : un raisonnement solide basé sur une appréhension concrète des problèmes et des situations. »

Au delà de notre réflexion permanente sur l’éthique, les responsables d’entreprises doivent s’interroger sur les conséquences, le climat, les comportments directement induits par les organisations mises en place. Sans dout F.Dupuy peut nous accompagner dans cette recherche par ses multiples grilles de lectures de l’entreprise, des organisations.

« Un extrait de l’entretien mené avec F Dupuy sur le site des éditions dunod, son éditeur.

Comment faire accepter la nécessité du changement et le sentiment de crainte qui l’accompagne ?
C’est l’inconnu qui génère la crainte. Et cette crainte est d’ailleurs autant – si ce n’est plus – celle du dirigeant que celle des « gens ». L’expérience montre – et je l’illustre de multiples exemples dans le livre – que seule la connaissance réduit le sentiment d’incertitude, donc la peur devant l’inconnu. Cette connaissance doit en priorité porter sur la nature réelle des problèmes. Tant que les acteurs ne la partagent pas, ils ne comprennent pas ce qu’il s’agit de combattre, de modifier ou d’amender et, par conséquent, ils se battent contre des solutions qu’ils jugent manipulatrices ou inadaptées. La difficulté, c’est qu’il faut investir dans cette connaissance tout en sortant de la rhétorique manageriale selon laquelle seules les solutions importent. En fait, nous pourrions dire au contraire que seuls les problèmes importent. Dans ce livre, j’essaie d’expliciter de façon pratique le mode de raisonnement et les outils qui permettent de parvenir à ce savoir. Les illustrations données montrent qu’il n’y a là rien d’impossible ou de terriblement complexe. Cette connaissance une fois constituée, il reste bien entendu à la partager. Et dans une culture comme la nôtre, ce n’est pas une mince affaire ! Cela suppose une confiance raisonnable dans la capacité des individus à accepter la réalité telle qu’elle est. Il y aurait beaucoup à dire là-dessus, mais globalement, on découvre que cette capacité est systématiquement sous-estimée par les dirigeants eux-mêmes. Très craintifs devant le réel, ils essaient la plupart du temps de le faire disparaître sous des slogans manageriaux. Il est pourtant remarquable de constater que le partage de la connaissance est ce qui donne à tous les acteurs le sentiment d’avoir été écoutés. Car, à partir de ce qu’ils disent, on peut reconstituer des mécanismes – et non des culpabilités individuelles – correspondant à ce qu’ils ressentent mais n’auraient pas forcément formalisé ainsi. Parvenu à ce niveau, surtout si, comme je le suggère dans ce livre, les acteurs sont étroitement associés à la recherche de solutions, il y a de bonnes chances que les craintes soient réduites.

Son site internet site internet vous permettra de lire sa biographie/bibliographie mais également des articles sont mis en ligne.

Tags: ,

Laisser un commentaire

+33(0)473.640.203

 

novembre 2017
L Ma Me J V S D
« juin    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930