Accueil Blog >> Archive pour 1 septembre 2009

MONOCLE, une revue globale !

Mardi 1 septembre 2009 | Billets | Aucun commentaire »

L’été et les voyages sont propices aux découvertes. Un saut de puce dans un aéroport international, un temps d’attente, bien sûr des achats de livres et de revues. La découverte ! Je n’avais jamais vu, entendu parler de MONOCLE. Une revue so britisch… parfois un rien BOBO mais également si globale. Ses enquêtes sur la qualité de vie, le service au client, les évolutions du design, le choc vécu par l’Islande etc.. vous plongeront dans une information rapide , passionnante, riche. une mise en page recherchée. les passionnés ont droit en fin de revue à feuilleter la bd, alias mangas.Nous avons cédé : la collection complète vient d’arriver…A picorer pour découvrir d’autres approches. Si vous en avez envie: un bulletin audio toutes les semaines.
Le philosophe A de Botton livre sa pensée sur le travail aujourd’hui à propos de son dernier livre. VOIR.
Voir le site.
Nous reviendrons régulièrement sur MONOCLE.

Les clés de la réussite ?

Mardi 1 septembre 2009 | Billets | Aucun commentaire »

Tout est possible! Evidemment  est utilisée la formule du président Obama.. c’est peut être encore possible, YES I CAN… La revue Books sort un fort intéressant numéro sur le thème de la réussite. on découvre ( ou redécouvre) des moteurs puissants. comme par exemple la persévérance supplée parfois au génie.Voici unextrait d eprésentaion : »Quelque peu ridiculisé dans l’article de Sue Halpern, Malcolm Gladwell expose ici avec intelligence et finesse un problème méconnu : comment expliquer que des artistes paraissent éclore comme Athéna sortant de la cuisse de Jupiter, armés et casqués, dans la fleur de l’âge, tandis que d’autres peinent laborieusement avant d’égaler les premiers, mais sur le tard ? Gladwell s’appuie sur les travaux de l’économiste David Galenson, qui s’est notamment penché sur les cas opposés de Picasso et Cézanne. Il nous fait aussi rencontrer les écrivains Jonathan Safran Foer et Ben Fountain, qui illustrent le même phénomène en littérature. »…
Autre extrait: »La crise économique favorise les livres qui parlent du succès. Paru début 2008, celui du journaliste Malcolm Gladwell, « Hors normes », s’est installé sur la liste des bestsellers. Sa thèse ? La réussite exceptionnelle de gens comme Bill Gates ou les Beatles n’a pas grand-chose à voir avec le génie, cette qualité mythique, mais beaucoup à voir avec l’environnement dont a bénéficié le jeune. Beaucoup à voir, aussi, avec des qualités passablement terre à terre, comme l’obstination, le travail et l’« intelligence pratique ». En partant de l’exemple du milliardaire Warren Buffett, qui a fait l’objet d’une biographie fouillée – également bestseller –, Sue Halpern démolit l’une après l’autre les thèses de Gladwell. Sur un sujet aussi complexe, conclut-elle, les explications générales ne tiennent pas la route. »
Numéro à acheter. Voir le site.

How to Manage Virtual Teams ?

Mardi 1 septembre 2009 | Billets | Aucun commentaire »

Bon, c’est vrai, il y a toujours des thèmes qui m’attirent…Ne sommes nous pas arrivé à la quadrature du cercle avec les équipes virtuelles.. L’affectif reste le soubassement de la cohésion d’une équipe pour la quasi totalité des personnes. Voilà un nouvel abonnement de pris par Formadi, la revue prestigieuse du MIT en management.
« How to Manage Virtual Teams
By Frank Siebdrat, Martin Hoegl and Holger Ernst
Teams are the typical building blocks of an organization. Dispersed teams can actually outperform groups that are all in one place. To succeed, however, virtual collaboration must be managed in specific ways. Businesses will have to emphasize teamwork even more than before, a global culture is more important than ever, and don’t expect face-to-face meetings to disappear. »
A la lecture, en fait…Est-ce qu’une équipe dispersée peut avoir une performance supérieure à une équipe dans un même lieu géographique. Le  MIT se penche sur le sujet et fait un bilan des plus et des moins. Les équipes dispersées surperformeront si elles ont un bon degré d’autonomie, une ouverture culturelle et une bonne intelligence émotionnelle. La rencontre physique lors de meeting annuel de ces équipes est un must. On reste un peu sur sa faim sur le rôle du manager de telles équipes et sur la gestion de ces collaborateurs disséminés géographiquement. Voir le site.

MoMpreneurs, la force de la maternité pour le business…

Mardi 1 septembre 2009 | Billets | Aucun commentaire »

Curieux, intéressant mais montrant que le modèle c’est la réussite Business et le fait de ne pas sortir de la  » vraie vie économique ». Un mauvais esprit dirait : » au travail on pense à autre chose et quand on n’est plus au travail ». A quoi pense-t-on ? au travail ! Cela démontre aussi la pugnacité des jeunes femmes et leur envie de réussir. Ce phénomène en apprence américain va-t-il se transplanter facilement ? L’avenir le dira.

« La Maternité donne (aussi) des idées business
 
Qui sont les Mompreneurs ?
Véritable phénomène de société aux Etats-Unis avec plus de 7 millions de Mompreneurs, ces femmes qui créent leur entreprise après l’arrivée d’un enfant sont de plus en plus nombreuses en France.

Pourquoi ce phénomène est en train de changer le paysage des affaires au féminin en France ?

Les Françaises, ces femmes exceptionnelles
- Championnes de la natalité en Europe, record de 834 000 naissances en 2008
- Parmi les mères les plus actives d’Europe : Un taux d’activité de plus de 80% pour les mères d’un enfant.
- Volonté des femmes françaises de ne renoncer à aucun de leurs rôles. Elles peuvent jouer sur toutes leurs potentialités.

La révolution du nouveau statut d’auto-entrepreneur permet de rendre la création d’entreprise accessible à toutes

L’importance économique et sociale de l’entreprenariat au féminin commence à être prise au sérieux par le gouvernement et les médias

Le booster Internet et notamment le boom des réseaux sociaux et l’explosion du e-commerce

La différence des mères
- La grossesse est un moment propice à la réflexion, qui peut se traduire par des retombées entrepreneuriales.
- Les mères ont bien souvent conscience des besoins. Répondre à un besoin peut être à l’origine d’une idée de création d’entreprise.
- La création d’entreprise les attire : la liberté et la souplesse d’aménagement de leur emploi du temps, la volonté de prendre l’entière responsabilité de leur vie professionnelle. » Voir le site MoMpreneurs.

 

+33(0)473.640.203

 

septembre 2009
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930