Accueil Blog >> Archive pour 24 février 2012

CRÈCHE D’ENTREPRISE

Vendredi 24 février 2012 | Billets, Documents | Aucun commentaire »

 

L’ Observatoire de la parentalité en entreprise a publié un guide « Crèches & Entreprises. Quelles solutions pour mon entreprise? » Une bonne solution pour pallier aux besoins des salariés parents qui, selon l’étude de 2011 de l’OPE,   pensent que « leur entreprise ne fait pas beaucoup de choses pour les aider à concilier vie professionnelle et vie familiale » ( 70 % des interrogés).

Les crèches d’entreprises fonctionnent de façon similaire à une crèche classique mais permettent aux employés une plus grande flexibilité et une aide non négligeable à l’équilibre familial et personnel. Selon une enquête de la DRESS en 2007, 7% des mères déclarent travailler à temps partiel par manque de places de crèche ou parce celles-ci sont trop chères. Cette problématique représente un point d’inflexion entre le travail stable et précaire, différence qui augmente encore plus dans les cas de monoparentalité. Les modèles de crèches d’entreprises sont variés mais la tendance est à la mise en place d’une structure inter-entreprises qui permet de profiter de la synergie entre différentes organisations.

Dans la deuxième partie de l’étude, « quelles solutions pour mon entreprise? » toutes les étapes de mise en place d’une crèche d’entreprise sont détaillées et illustrées avec des fiches pratiques comme « l’équipe de la crèche », « étude de besoin » ou « documents obligatoires ». Le guide est complété par des témoignages d’employeurs et d’employés, une liste de contacts utiles et un récapitulatif des réglementations.

Ce document stratégique sur les crèches d’entreprises n’oublie évidemment pas l’aspect économique de ce genre de projet, il aide l’entreprise à l’évaluer et l’informe de toutes les aides et subventions qui existent. En effet, depuis 2004,  différentes iniciatives publiques ont été mises en place pour favoriser les crèches d’entreprises :

  • le crédit d’impôt famille (Cif) égal à 50% des dépenses en investissement et en fonctionnement dans la limite d’un plafond fixé à 500 000 € 
  • une déductibilité fiscale sur les frais de fonctionnement à la charge de l’entreprise ;
  • les subventions pour les employeurs de la caisse d’Allocations familiales ou de la Mutualité sociale agricole  à l’investissement et au fonctionnement  

Le Guide

Observatoire Parentalité

+33(0)473.640.203

 

février 2012
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829