Accueil Blog >> Articles taggés avec ‘Lectures’

Mémoire année zero

Samedi 19 septembre 2009 | Livres | Aucun commentaire »

Mémoire année Zéro, E.Hoog, directeur général de l’INA- ed du Seuil. Enfin le vrai sujet traité sur le numérique ! Voir les parties 3 et 4 de l’ouvrage principalement. Avec banalité on entend souvent: « trop d’information tue l’information », ne peut on dire que trop de mémoire numérisée tue la mémoire humaine. Chacun de nous doit construire sa mémoire personnelle, professionnelle, identitaire. Rares sont les personnes qui apprennent par coeur. Des civilisations se passaient des « livres cultes » oralement.. Illiade, Odyssée ! Seule cette acquisition progressive, trés humaine construisaient l’imaginaire, les valeurs. Avoir les archives numériséesd’une revue sert-il à construire notre pensée si nous ne savons pas investir dans un temps de « lecture profonde » ? Les éducateurs comme les formateurs en entreprise doivent s’intérroger sur cette construction de la mémoire.
Présentation de l’éditeur. »Notre mémoire nationale est en crise. Notre roman national est en panne. Ainsi naît notre peur, un peu honteuse de sortir de l’histoire. D’une mémoire laïque fondée sur l’histoire, nous passons à une mémoire-religion que cultivent toutes les politiques identitaires. Nous rentrons dans l’ère de la mémoire numérique où, noyée dans un océan de signes, plus rien ne s’oublie, où tout peut se rappeler à nous-mêmes, dans un  » perpétuel présent « . Depuis plus de cinquante ans, la mémoire est devenue un devoir, après la tragédie absolue de la Shoah, posée comme pierre fondatrice de notre Europe. En face, le droit à l’oubli dans nos sociétés techniques du numérique, du  » tout mémoire « , s’impose comme un absolu démocratique. La crise actuelle est aussi culturelle, les débordements économiques actuels sont nés de véritables défaillances culturelles. D’une perte de repères historiques. D’une absence de mémoire. Nous refaire une mémoire moderne, voilà sans doute, notre plus essentiel défi, pour éviter de voir le monde nous oublier, et nous-mêmes nous cantonner à mimer avec nostalgie les fables de notre enfance. »

Un réseau social pour lire ! ANOBII

Samedi 22 août 2009 | Outils | Aucun commentaire »

Nous connaissons tous la mode des réseaux sociaux. ceux qui ne servent à rien. Les adultes devenant les ados.. à ne parler que de futilités, ceux qui servent à se créer des contacts professionnels. peut être cela marche-t-il…
Nous voudrions vous signaler un nouveau réseau social pour favoriser la lecture ! Une interface en français. Créer votre biblitothèque, découvrir des personnes proches de vos goûts littéraires et rebondir ainsi peut être sur d’autres livres.
A tester sans doute. La vocation ou le but des créateurs n’est pas trés explicite.Voir le site de ANOBII

 

Le Bulletin des Lettres

Lundi 1 juin 2009 | Billets | Aucun commentaire »

Une revue précieuse.
Comment enseignants  de grandes écoles, consultants, formateurs peuvent ils enrichir leurs clients, leurs stagaires sans lire ? C’est un grand mystère pour moi.
Voici un outil pour sélectionner vos lectures. de courtes chroniques, remarquablement écrites. Un choix trés large de sujets, de style. Les rédacteurs ne sont manifestement pas guidés par  des liens cachés et secrets avec telle ou telle maison d’édition. La liberté de ton, de fond est une des qualités de cette revue à l’ancienneté étonnante.
Abonnez vous, le prix de l’abonnement est très modique.
Visitez le site qui devrait être renouvelé profondément dans le smois  venir. Site du Bulletin des Lettres.

+33(0)473.640.203

 

septembre 2017
L Ma Me J V S D
« juin    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930