Accueil Blog >> Articles taggés avec ‘livre’

La confusion des valeurs

Samedi 30 mai 2009 | Livres | Aucun commentaire »

La confusion des valeurs par JC Guillebaud, ed DDB.

Série d’articles réalisés pour le journal La Vie. La vertu du Bloc-Notes est de réfléchir sur l’actualité et de mesurer ainsi, année après année, les bouleversements de notre monde, de notre époque. On souhaite cependant des approndissements.

La compassion, les bons sentiments, la violence, la bêtise des chiffres, l’accélération, le désir, l’éloge de la lenteur.. Sur tous ces thèmes, des chroniques courtes, enlevées. JC Guillebaud est un homme de conviction il nous force à nous intérroger si cen’est déjà fait sur la confusion des valeurs, leurs évolutions et leur stabilité.

Le pouvoir de la confiance : Le facteur qui change tout, ed First, par S.R. Covey

Jeudi 28 mai 2009 | Livres | Aucun commentaire »

« Il existe un facteur qui est commun aux individus, aux équipes, aux familles, aux organisations, aux nations, aux économies et à toutes les cultures du monde : la confiance. En la supprimant, on peut détruire le gouvernement le plus puissant, l’entreprise la plus prospère, l’économie la plus florissante, l’amitié la plus solide, l’amour le plus profond. En revanche, si elle est approfondie et exploitée au maximum, la confiance a le pouvoir de créer une réussite et une prospérité sans pareilles dans tous les aspects de la vie. Avez-vous remarqué combien ce facteur est présent dans votre vie quotidienne ? Quels rapports de confiance entretenez-vous avec vos proches ? Qu’avez-vous fait récemment pour améliorer les relations avec vos collaborateurs ? Etablir un climat de confiance, le conserver ou le restaurer est la clé du succès de toute entreprise ! L’objectif de ce livre est de vous donner une vision, un langage et une attitude qui susciteront la confiance, qui permettront de l’inspirer et de la faire croître.
Notamment grâce au modèle des 5 vagues – dérivant de l’image d’une ondulation à la surface de l’eau – Stephen M. R. Covey illustre ici la façon dont la confiance se propage et permet aux individus et aux organisations de prospérer. »
Livre bien américain mais qui sera précieux aux consultants !

Francoscopie par Gérard Mermet

Jeudi 28 mai 2009 | Livres | Aucun commentaire »

« Francoscopie est considéré comme l’ouvrage de référence sur l’état de la France et des Français.
Tous les deux ans, il décrit et analyse les attitudes, les comportements, les opinions et les valeurs dans tous les domaines de la vie quotidienne : santé, famille, vie sociale, travail, revenus, consommation, loisirs, et met en évidence les évolutions dans le temps, fournit des comparaisons avec les autres pays, notamment de l’Union européenne. L’ouvrage dresse un portrait détaillé et argumenté des  » vraies gens « , dans une société traversée de tensions, où le fantasme et l’émotion l’emportent parfois sur la réalité et la raison.

Il souligne ainsi les singularités et  » exceptions  » nationales, atouts mais aussi à certains moments handicaps à l’adaptation au monde. Il identifie les tendances et propose une vision prospective de la France. Cette douzième édition accorde une place particulière aux grandes transformations en cours : la nouvelle relation au corps, au temps, au travail, aux autres ; la place croissante du foyer ; l’évolution réelle du pouvoir d’achat ; les nouveaux modes de consommation ; l’influence des médias sur la vie collective et individuelle ; l’incidence des nouveaux outils de communication et de loisirs.

Depuis plus de vingt ans, Gérard Mermet raconte dans Francoscopie l’histoire de la France et des Français. Elle intéresse tous ceux qui cherchent à savoir, comprendre, comparer, se situer, agir, participer, anticiper. »

Un peu de désordre = beaucoup de profits par D Freedmann et E Abrahamson, ed Flammarion

Jeudi 28 mai 2009 | Livres | Aucun commentaire »

Un livre anglo saxon à souhait !

Des anecdotes, des généralisations mais beaucoup de satisfaction à lire un tel ouvrage. Un peu d’anarchie ou de désordre peut surpasser une pseudo organisation… .

Il est rare que Flammarion publie ce genre de livres. Aurait il été refusé par les éditions mondiales ou autres ? cela ancre une saine méfiance dans toutes les modes organisationnelles.

Ah ! la nature humaine…

Jeudi 14 août 2008 | Livres | Aucun commentaire »

On redécouvre la nature humaine : un ouvrage paru l’année dernière, faisait la synthèse d’un vice humain l’envie au travail qui
serait au coeur des relations humaines.
« Les ravages de l’envie au travail, identifier et déjouer les comportements envieux », Bénédicte
Vidaillet, ed d’Organisation.
« Qui n’a jamais éprouvé d’irritation devant le succès ou le bonheur des autres ? Ce sentiment, distinct de la jalousie, c’est l’envie.
Ce poison né de la frustration, de l’injustice et de l’humiliation peut pousser quelqu’un à dénigrer tout ce qui le dépasse.
S’intéresser à l’envie, c’est regarder d’un oeil nouveau ce qui se joue lorsque plusieurs personnes sont amenées à travailler
ensemble, et donc à se comparer, à s’évaluer. Cette émotion violente, douloureuse, et pourtant taboue, est à l’origine de
nombreux dysfonctionnements et de comportements agressifs et destructeurs dans l’entreprise. »
Je laisse à notre réflexion les propos bien plus profonds de Saint Augustin : « L’envieux jalouse ses égaux parce qu’ils sont pareils
à lui ; il jalouse ses supérieurs, parce qu’il n’est pas pareil à eux ; il jalouse ses inférieurs, dans la crainte qu’ils n’arrivent à
l’égaler . »
Saint Grégoire assigne à l’envie cinq filles qui sont : la chuchoterie, la médisance, la joie du mal d’autrui, la tristesse de son bien,
et la haine du prochain…mieux qu’un livre de Management !

+33(0)473.640.203

 

novembre 2017
L Ma Me J V S D
« juin    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930