Accueil Blog >> Articles taggés avec ‘Sociologie’

ATLAS DES JEUNES EN FRANCE

Mercredi 5 décembre 2012 | Billets, Livres | Aucun commentaire »

Un livre pour nuancer les choses et ne pas trop céder aux facilités, exactes mais généralisatrices des catégories des générations Y et Z. Mieux connaître les 15/30 ans. L’autonomie sans l’indépendance : les jeunes Français quittent plus tôt le domicile familial que les jeunes européens. L’emploi étudiant augmente : 1 étudiant sur 2 a eu dans l’année une activité rémunérée. Le réseau reste premier : 76 % des 15/24ans ont un compte Facebook, et 59 % des 25/34 ans. Le mal-être existe : avec la dépression chez les 20/25 ans, pour 8,6 % des hommes et 13, 4 % des femmes. Les valeurs persistent : pour 9 jeunes sur 10 la famille est le « domaine le plus important de la vie ». L’étude des graphiques montre de forts écarts sur de nombreux items. Il faut prendre conscience de la nécessité d’enquêtes qualitatives pour bâtir des réponses aux attentes. Nous sommes de plus en plus dans une société fractionnée. Le dénominateur s’imposant : les pratiques technologiques qui vont construire une nouvelle méthode de vie.
Atlas des jeunes en France, Y.A Mainguy et J.Timoteo
Autrement

DEMAIN DANS MA VIE

Mercredi 7 novembre 2012 | Billets | Aucun commentaire »

La Mairie de Paris avait organisé le 19 et 20 octobre dernier des ateliers dans toute la capitale pour découvrir les innovations de 450 start-up. Ce type de structures représente 800 M€ de chiffre d’affaires par an et plus de 7300 emplois sur les dix dernières années. Cet évènement gratuit a permis de découvrir 20 lieux d’innovation ouverts au public pendant deux jours. Au programme, des incubateurs comme AGORANOV qui facilite la création  d’entreprises liées à la recherche dans 6 domaines : éco-innovations, ingénierie & services, logiciels d’entreprise, médias & interactions, réseaux & internet et sciences de la vie. L’ESAM des Arts et Métiers, qui  participait également à ces journées portes ouvertes, fonctionne comme un laboratoire d’entreprenariat au sein d’une grande école en regroupant un réseau d’experts et de partenaires académiques et industriels de renom. Le monde du social-business était représenté par La Ruche, sorte d’hybride de  lieu de travail et de coworking où les entrepreneurs peuvent se rencontrer, échanger leurs idées et promouvoir leurs projets professionnels. Place à l’innovation !

http://www.demaindansmavie.com/

Francoscopie 2010

Jeudi 15 octobre 2009 | Divers | Aucun commentaire »

Francoscopie 2010 par G Mermet. nous suivons cet ouvrage depuis plusieurs années. c’est un outil de travail remarquable pour approfondir les mouvements de fond de nos sociétés et entreprises. On est souvent surpris , décontenancé parfois par des enquêtes que nous n’avions pas  lues à leur sortie. Les commentaires sont  trés structués, riches. Les propos préliminaires sur les crises et les ruptures donnent une excellente synthèse.
« Ouvrage de référence sur l’état de la France et des Français, Francoscopie décrit et décrypte les attitudes, les comportements, les opinions et les valeurs. Il couvre tous les domaines de la vie quotidienne : santé, famille, vie sociale, travail, revenus, consommation, loisirs… Un portrait vivant, détaillé et argumenté, que Gérard Mermet dresse régulièrement depuis plus de vingt ans. L’ouvrage analyse la réalité à partir de données objectives et démonte les idées reçues. Il met en évidence les évolutions, fournit des comparaisons avec d’autres pays, identifie les tendances, souligne les  » exceptions  » nationales. Cette 13e édition accorde une place particulière aux transformations en cours au moment où la société française se trouve confrontée à une crise sans précédent, sur fond d’inquiétude environnementale et de recherche de nouveaux modèles. Par sa vision à la fois présente et prospective, Francoscopie 2010 intéresse tous ceux qui veulent connaître l’état réel de la France, comprendre les Français et anticiper les mutations. « 

La sagesse des foules

Lundi 1 juin 2009 | Livres | Aucun commentaire »

La sagesse des foules par Mames Surowiecki, ed JC Lattés.

Paru l’année dernière, ce livre étudie un  thème qui  monte. Il ne s’agit pas seulement de ce que les philosophes classiques nommaient le sens commun ou bien du fondement de toute démocratie. Il s’agit également, au détour, de s’interroger sur l’innovation collective, la décision etc..

« L’Histoire semblait nous avoir appris que seuls les leaders étaient à même de prendre et d’imposer les décisions importantes, que le règne de la majorité était celui de la bêtise et de l’esprit moutonnier. Faux! Dans ce brillant essai, l’économiste James Surowiecki bouscule cette croyance ancestrale en démontrant, à travers de multiples exemples, que le plus grand nombre est souvent à l’origine des meilleures décisions. Cette théorie de l’intelligence collective s’applique aussi bien à la politique, à l’économie ou au management. A travers plusieurs scénarios éclairants – de la CIA à Qui veut gagner des millions ? en passant par la chaîne de prêt-à-porter Zara -, ce livre-manifeste révolutionne notre vision des comportements humains. La Sagesse des foules est devenu un ouvrage culte aux Etats-Unis et a été élu livre de l’année par Business Week. « 

Atlas des nouvelles fractures sociales

Lundi 1 juin 2009 | Livres | Aucun commentaire »

Atlas des nouvelles fractures sociales, ed Autrement.

Réflèchissons nous avons entendu sous les toits et commentaires que la classe ouvrière avait disparu, que l’ascenseur social était cassé, que des couches d epopulation s’éloignanient d eplus en plus du centre ville. Avoir les chiffres permet de mesurer les phénomènes. Livre utile aux responsables d’entreprise  pour une prise de conscience.

« Le phénomène marquant de ces dernières années n’est pas tant la paupérisation de certaines cités que l’embourgeoisement des centres. Dans ces zones économiquement en pointe, tout est pensé en fonction des besoins de cette population aisée : environnement, place de la voiture, fiscalité, etc. Cette « ghettoïsation par le haut » dessine dans le même temps une « France périphérique », ignorée de la sphère politique et culturelle, alors qu’elle est largement majoritaire. Elle unit des catégories sociales autrefois opposées l’ouvrier en milieu rural, le petit paysan, l’employé d’un lotissement pavillonnaire bas de gamme et le chômeur de banlieue subissent aujourd’hui le même sentiment de relégation. La précarisation des couches populaires, en effet, s’étend désormais aux classes intermédiaires. Cet ouvrage analyse les causes de ce délitement social, loin des faux débats sur l’intégration des jeunes issus de l’immigration ou sur la violence des banlieues. Il en pointe également les dangers, dans une analyse des récents chocs électoraux : vote extrême et abstention. La relégation géographique et culturelle d’une partie des couches populaires et moyennes fait peser le risque d’une remise en cause radicale d’un système qui ne protège plus. Pour la première fois depuis les années 1960, les couches moyennes ne se projettent plus positivement dans l’avenir faisant courir le risque d’un repli, y compris identitaire. Au-delà des clivages traditionnels, l’enjeu politique est dorénavant le maintien d’une société ouverte, ou au contraire le développement de logiques de fermeture. « 

+33(0)473.640.203

 

novembre 2017
L Ma Me J V S D
« juin    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930